social_media_manager

Le Social Media Manager, ce stratège du digital et des médias sociaux

Nous avons déjà pu faire le point sur le métier de community manager (CM). Mais le métier en plein essor actuellement c’est celui de Social Media Manager (responsable des medias ou réseaux sociaux). Ce poste se retrouve aussi sous ces différents intitulés comme Responsable des medias/réseaux sociaux, Responsable e-réputation, Responsable média digital et social media, ou encore social media strategist.

Le métier de Social Media Manager

Description du métier

Le Social Media Manager est à la fois un stratège numérique pour la marque, et la personne en charge de la veille numérique. En effet, ce métier du marketing digital et de la relation client a pour mission de développer la stratégie de présence numérique pour la marque sur les médias sociaux pertinents. Il va non seulement définir les actions à mener mais aussi en assurer le suivi. En effet, le Social Media Manager accompagne la mise en oeuvre en fournissant les axes de travail, les moyens et outils nécessaires aux équipes.  Il surveille la e-reputation de la marque ou de l’entreprise via une veille active. Ses missions peuvent être assez vastes et dépendent fortement de son environnement de travail. Il est de plus en plus sollicité dans la gestion de la relation client puisque les médias sociaux sont des canaux fortement appréciés des clients.

Lire notre article : Relation client, quand le CRM devient social : état des lieux et bonnes pratiques

Les missions d’un Social Media Manager

Le métier Social Media Manager s’articule autour de 4 missions principales :

  • définir la stratégie de présence et gérer l’image de marque sur les réseaux sociaux
  • effectuer la veille numérique sur les tendances, usages mais aussi sur la e-reputation de la marque.
  • concevoir les campagnes à destination des différentes communautés
  • manager une équipe

Pour développer la stratégie d’influence et de présence sur les réseaux sociaux, il va définir des objectifs marketing afin de garantir l’image de marque et sa cohérence. Il est aussi en charge du suivi et du développement de la notoriété de la marque sur le web. Il peut aussi faire du community management ou manager des CM ou bloggeurs internes. Grâce au suivi des indicateurs mis en place (KPI), il va planifier, ré-ajuster puis re-planifier afin d’ajuster au mieux les actions et le média planning. Le suivi du reporting et de l’analytics doit aussi être associé à la mise en place d’une veille sur l’information généraliste, spécialisée, technique et les grande tendances. Il doit aussi effectuer une veille concurrentielle ainsi qu’une veille sur la e-reputation de sa marque. Enfin, il est parfois en charge des formations sur les médias sociaux au sein de l’entreprise.

Community manager / Social media manager 

La principale différence réside dans la dimension stratégique du métier de Social Media Manager. En effet, il décide de la stratégie à employer sur les réseaux sociaux. Alors que le community manager anime les communautés en fonction de cette stratégie. Le CM est plus proche de l’opérationnel tandis que le Social Media Manager est du côté de la stratégie et du management.

Lire notre article : Réseaux sociaux : faire le bon choix pour sa stratégie marketing digital

Compétences ou qualités requises 

Comme ce métier est vaste il nécessite à la fois une expertise en numérique mais aussi de nombreuses qualités humaines.
Pour ce poste il faut notamment :
  • avoir la passion du digital;
  • être pédagogue;
  • une grande réactivité;
  • savoir bien gérer son stress;
  • d’excellentes qualités relationnelles;
  • être un bon communicant;
  • parler anglais (voire plus);
  • savoir être en veille constante sur de nombreux sujets;

Comment devenir Social Media Manager?

Pour exercer cet emploi, il faut en général 5 ans d’expérience dans le domaine de la communication digitale et un diplôme en communication, commerce ou politique.

 

Formations ou diplômes requis

La plupart des profils sont issus de formations en marketing, communication, journalisme, commerce, politiques ou sciences humaines. Une spécialisation dans le digital est nécessaire si elle n’est pas présente dans le cursus initial. Le plus souvent, les Social Media Managers ont un niveau Bac + 5 .

 

Expérience et évolution

Nous l’avons vu, pour occuper le poste de Social Media Manager, il faut avoir déjà 5 années d’expérience dans ce domaine et très bien connaître l’entreprise ou la marque. Leurs postes précédents sont souvent community manager, chargé de communication web, chef de projet web, responsable média ou encore chef de produit. Ce poste nécessite des compétences fortes en communication. Mais il faut aussi, de plus en plus, des compétences plus techniques en suivi des performances, analyse de données, gestion de budget, achat médias ou encore référencement.

Le Social Media Manager peut travailler dans de grandes entreprises, des sites de e-commerce, des agences de communication web, des cabinets de conseil en stratégie marketing ou encore des sites ou plateformes de réseaux sociaux.

Le salaire d’un Junior est en moyenne autour de 2500 – 3500 € brut mensuel lorsqu’il démarre sur cette fonction. Ensuite, en fonction de son expérience,  la rémunération d’un Social Media Manager Senior se situe entre 3500 et 5000 € brut mensuel.

Il peut évoluer vers un poste de Digital brand manager, Head of social media ou Responsable du marketing web en fonction de sa spécialisation ou de l’approfondissement d’une compétence (contenus, data…).

 

Marine Griboulard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *